De nombreuses femmes, et même des hommes se lancent dans l’épilation définitive en ce moment. C’est la méthode la plus appropriée si on veut se débarrasser des poils définitivement. L’avantage est qu’on n’a plus besoin de s’épiler à chaque fois que les pilosités réapparaissent et c’est ce que tout le monde veut. Mais est-ce vraiment efficace et sans danger ? Voyons tous ceux qui se cachent derrière l’épilation définitive.

Comment fonctionne l’épilation définitive ?

Comme son nom l’indique, l’épilation définitive est une méthode qui consiste à enlever les poils indésirables du corps pour de bon. On peut le faire, soit avec des lampes flashs, soit avec des lasers, soit avec un courant électrique. Chaque technique a sa propre façon d’attaquer les poils jusqu’à ce qu’ils ne repoussent plus. Cela nécessite quelques séances qui devront être séparées à une durée d’une semaine ou plus, ça dépend de l’appareil uniquement. Il faut donc être patient, sinon il vaut mieux renoncer dès le début.

Comparés aux autres méthodes d’épilation (crème dépilatoire, à la cire, etc.), elle est très avantageuse. En quelques mots, ces appareils ciblent directement la racine des poils pour que la repousse soit retardée, et à la fin, ils ne vont plus apparaitre.

Par contre, il est obligatoire de  consulter un médecin ou un dermatologue spécialisé avant de le faire pour assurer qu’il convient bien à la peau. Et c’est encore mieux si on se rend dans des centres expérimentés au lieu de le pratiquer soi-même chez soi.  

 

Quels sont les différentes techniques employées pour l’épilation définitive ?

Il y a 3 façons de réaliser l’épilation définitive : l’épilation à la lumière pulsée, l’épilation au laser et l’épilation électrique. Mais quelle est la différence entre ces méthodes ? Vous allez le découvrir ci-après.

 

1. L’épilation à la lumière pulsée

En tant qu’épilation à la lumière pulsée, elle utilise une lampe flash qui envoi une lumière chaleureuse pour éradiquer les poils. On peut l’utiliser sur les zones larges du corps et la séance dure 5 à 15 minutes, ça dépend de la partie à épiler. Cette méthode ne convient qu’aux personnes qui ont une peau claire et des poils sombres. Cela signifie qu’elle n’est pas compatible aux peaux bronzées et noires, ou encore métissées.

L’avantage avec l’épilation à la lumière pulsée est qu’elle :

 

  • Ralentit la repousse des poils au début, et au final ils ne vont plus réapparaitre
  • Evite la formation des poils incarnés
  • Agit avec rapidité et son utilisation est très facile
  • Ne cause aucune douleur donc très confortable

Et pour que ça fonctionne bien, il faut faire un rasage 2 ou 3 jours avant de passer à l’épilation. Il est aussi interdit de prendre un coup de soleil une ou deux semaines avant la séance pour éviter le bronzage.

En ce qui concerne la durée, elle dure plusieurs mois car les poils ne vont pas disparaitre d’un seul coup, et chaque séance doit être intercalée à un intervalle d’au moins une semaine.

 

 

2. L’épilation au laser

 

Comme l’épilation à la lumière pulsée, elle est faite pour ceux qui ont une peau claire ayant des poils sombres afin d’éviter les brûlures. Pourtant, on peut désormais l’employer sur une peau noire et bronzée et c’est grâce à l’avancée de la technologie, mais c’est uniquement le laser nommé « YAG » qui peut être utilisé. Et, si la couleur de la peau est très bronzée, il n’y a aucun problème, on peut passer à l’épilation. Par-contre,  si la peau est métissée, il faut faire très attention. On doit l’examiner en fonction de l’échelle de Fitzpatrick pour savoir le phototype qu’on doit sélectionner. Et pour vous aider, voici quelques indications :

  • Phototype 1 pour une peau très claire qui a une trace de rousseur, et aussi pour ceux qui ont des cheveux roux ou blonds
  • Phototype 2 pour une peau très claire, cheveux blonds ou châtain et pour ceux qui ont des yeux clairs
  • Phototype 3 pour une peau claire, cheveux blonds ou châtains
  • Phototype 4 pour une peau mate, cheveux châtain ou blonds, et qui ont des yeux foncés
  • Phototype 5 pour une peau foncée et pour ceux qui ont des yeux foncés
  • Phototype 6 pour une peau noire

A part ça, elle peut être utilisée sur une partie assez large, par exemple le dos des hommes. Et pour la durée du traitement, elle nécessite 4 à 8 séances pour ôter les poils définitivement en attaquant ses bulbes, sans oublier les séances d’entretien qu’on doit faire après 4 ans.

Et contrairement à l’épilation à la lumière pulsée, elle est un peu douloureuse mais son intensité dépend de la sensibilité de la partie à traiter.

Enfin, on n’a rien à craindre car le laser utilisé pour ce genre d’épilation n’a aucun impact pour la santé.

 

 

3. L’épilateur électrique

 

En tant qu’épilation électrique, elle utilise à son tour le courant électrique pour brûler les bulbes des poils pour que ces derniers ne réapparaissent plus. Pour le faire, on introduit une minuscule aiguille à travers les poils, donc c’est douloureux. De plus, la séance peut durer jusqu’à 2 heures et cela exige une grande patience. C’est pour cette raison que sont utilisation sur le corps et sur le visage est limitée.

Le coût est aussi un peu élevé pour l’épilation électrique, mais l’avantage est qu’il n’y aura plus de séances d’entretien quand tout sera fini.

 

Quelles sont les parties du corps compatibles avec cette méthode ?

On peut pratiquer l’épilation définitive sur toutes les parties du corps et du visage: les bras, les aisselles, le maillot, les jambes, les sourcils, etc. Et pour les hommes, on peut aussi l’utiliser sur le dos et le torse.

Mais si on le fait sur le visage, il ne faut pas appliquer le laser trop près des oreilles pour des raisons sanitaires.

Pour l’épilation du maillot, du dos, de l’épaule et du torse, il faut choisir entre la lumière pulsée et le laser car l’épilation électrique sera très douloureuse pour eux.

Pour les aisselles et les jambes, ces 3 techniques leur convient parfaitement mais il faut opter pour celle qui n’engendre pas trop de douleur.

Enfin, pour le visage, l’épilation définitive, quelque soit le mode choisi, convient aux sourcils, à la lèvre supérieure, au menton et aux moustaches. On peut également l’utiliser pour enlever les poils des oreilles et du cou pour les hommes.  

 

Quels sont les risques ?

Les dangers ne sont pas complètement évités pour l’épilation définitive, alors il ne faut pas prendre à la légère les indications des médecins avant et après l’épilation. Comme risque, il y a par exemple les brûlures et les petits problèmes sanitaires. Pourtant, il n’y a rien à craindre si on a tout dit au médecin à propos des traitements qu’on a déjà suivi.

Pour information, ces brûlures pourront être issues des mauvais réglages qu’on a faits, ou du disfonctionnement de l’appareil. Il se peut aussi que les matériaux employés dans d’autres instituts ne suivent pas la norme CE, c’est-à-dire ils ne sont pas certifiés médicalement, et c’est le plus grand problème.

Alors, pour éviter tout ça, il vaut mieux consulter un professionnel.

 

Quels sont les mesures à prendre avant, pendant et après l’épilation définitive ?

Il est nécessaire de prendre quelques précautions avant, pendant et après l’épilation définitive quelque soit la méthode choisie. Alors, avant l’épilation :

  • Il est interdit d’utiliser des produits de rasage ou d’épilation un mois avant la séance car cela peut causer l’irritation de la peau
  • Il faut faire un rasage un mois avant l’épilation définitive si la partie à épiler est la jambe ou l’aisselle
  • Il ne faut pas faire un bronzage au moins un mois avant la première séance d’épilation
  • Il faut raser la zone à épiler 3 jours avant l’épilation

Et pendant l’épilation :

  • On doit laver et sécher la peau avant tout
  • On doit porter des lunettes afin de protéger les yeux contre la lumière ou le laser
  • Pour l’épilation au laser, il est conseillé de protéger les tatouages ou les grains de beauté car ils ne supportent pas le laser
  • Il faut éviter, si possible, le coup de soleil durant toute la séance

Enfin, après l’épilation :

  • On ne doit pas s’exposer au soleil un mois après afin d’éviter la brûlure de la peau
  • Il ne faut pas faire de la piscine car l’eau qui se trouve dedans contient du chlore
  • Les exercices physiques intenses qui provoquent la sueur sont aussi interdits
  • Il faut mettre une crème apaisante sur la peau une semaine après l’épilation, par exemple une crème à base d’Aloe Vera

 

Pour conclure, l’épilation définitive est très efficace si on veut enlever complètement les poils du corps mais il y a quand même des précautions à prendre, et vous venez de les voir. Alors, que ce soit pour l’épilation à la lumière pulsée, ou l’épilation au laser, ou encore l’épilation électrique, n’oubliez jamais qu’il y a des risques à prendre, donc faites attention. Et surtout, ne prenez pas à la légère la consultation d’un médecin spécialisé dans ce domaine car c’est votre santé qui est en jeu.