Les poils sont un véritable cauchemar de pour toute femme. Il est donc important de s’épiler régulièrement. Dans cet article, découvrons comment s’épiler le maillot.  cette zone est très délicate, il faut donc s’assurer de s’y prendre de la bonne manière pour une épilation réussie et sans tracas.

Mais comment s’y prendre ? Quelle méthode choisir ? À moins d’avoir les bons réflexes, voici quelques conseils pour s’épiler le maillot.

Les bons gestes pour s’épiler le maillot

L’épilation maison n’est pas faite pour tout le monde. Elle exige un minimum de préparation pour éviter des désagréments inutiles.

  • Avant de s’attaquer à l’épilation, il faut préparer le terrain. Penser à utiliser un désinfectant pour nettoyer la zone intime. Une lotion conviendra parfaitement. Elle va pénétrer en profondeur de la peau pour la purifier et enlever tous les résidus incrustés dans l’épiderme. Cette opération va également redresser les poils pubiens ce qui va faciliter l’extraction des poils.
  • Pour l’épilation à la cire, il est conseillé de mettre un peu de talc. Ce dernier possède de propriétés hydratantes qui va absorber l’humidité et rendre la zone à épiler complètement sèche.
  • Le gommage est l’étape ultime pour une épilation des plus superbes. Quelle que soit la méthode choisie, il est indispensable. Puisque la zone à épiler est sensible, il faut privilégier un gommage doux. Le recours à l’exfoliation évite l’apparition de poils incarnés. Surtout, il ne faut jamais toucher la partie de la lèvre et de la vulve.

 

Quelles méthodes choisir

Là, le choix de la technique dépend de l’épilation voulue. Crème dépilatoire, rasoir… on aura l’embarras du choix. Le mieux est d’opter pour celle qui est la plus adaptée à la sensibilité et l’envie de chacune.

 

L’épilation à la cire 

La cire est la méthode plus utilisée. Elle arrache les poils et les racines. La repousse se fait après 3 semaines. Les poils qui vont réapparaitre seront doux et fins. Mais on l’aime nettement moins, car elle est douloureuse. Avant de vous épiler, mettez le produit sur la main pour s’assurer que la température est au point. Si elle est trop brûlante, cela risquerait de laisser une cicatrice sur la peau. En revanche, il faut pas mal de courage pour arracher sa bande de cire toute seule, et ça peut être très douloureux pour une débutante.

 

Le rasoir

Le rasoir permet une retouche de dernière minute et convient parfaitement pour ceux qui sont pressés. Il est la façon la moins douloureuse et le plus rapide parmi toutes les méthodes d’épilation. L’épilation au rasoir est considérée comme étant agressive. Il faut savoir que les poils ne sont coupés qu’à la surface donc ils vont repousser plus vite. À la repousse, ils deviendront drus et favorisent l’apparition de poils incarnés sur la peau.

 

La crème dépilatoire

Indolore, la crème dépilatoire possède les mêmes actions que le rasoir. Elle permet de se débarrasser des poils disgracieux, mais va accélérer la repousse. Les composants de le produit ne conviennent pas sur les zones délicates. Si elle entre en contact des lèvres, il est possible qu’elle provoque des démangeaisons ou des brûlures.