On aimerait toute aller chez une esthéticienne pour la corvée de l’épilation des aisselles. Mais pourquoi perdre du temps alors qu’on peut facilement le réaliser soi-même. Une dizaine de minutes et un matériel nécessaire suffisent à nous débarrasser de ses poils en trop. Voici un mode d’emploi pour une épilation des aisselles à poil.   

Comment s’épiler les aisselles sans douleur ?

La peau des aisselles est particulièrement fine et sensible. Un geste de travers ou un produit non adapté vont rendre l’épilation douloureuse. Sans compter le fait que les poils sur cette surface sont très épais et difficiles à arracher. Il est possible d’avoir moins mal lors de l’épilation en suivant quelques étapes.

  • Il est essentiel de préparer la peau avant une séance d’épilation. La veille, faites une exfoliation avec un soin adapté qui respectera l’épiderme. Cette action permettra de faire sortir les poils incarnés et de dilater les pores ce qui facilite l’arrachage des poils.
  • S’épiler régulièrement permet de ressentir moins de douleur. Au fil du temps, l’épilation sera plus supportable et les poils qui vont repousser seront de moins en moins nombreux.
  • Si vous avez opté pour la cire, favorisez le roll on qui évitera les rougeurs. Lorsque vous vous épilez, adopter les bons gestes pour éviter de malmener la peau. Si vous utilisez la cire, éviter de tire la bandelette du mauvais côté, la douleur sera insupportable. Saupoudrez votre peau de talc pour que les poils s’enlèvent immédiatement.
  • La crème dépilatoire reste la méthode idéale pour une épilation sans douleur. Contrairement au rasoir et à la cire, elle est complètement indolore et évite les coupures.

L’épilation définitive des aisselles à la lumière pulsée ou au laser

L’épilation au laser permet de se débarrasser des poils définitivement. Elle est l’une des techniques efficaces pour s’épiler les aisselles que les autres types d’épilation. On dit qu’elle est définitive, car elle élimine les poils à la racine. Mais sous l’influence des facteurs hormonaux, les poils ont tendance à devenir plus imposants. Il existe plusieurs types de laser selon la pigmentation. Le laser alexandrite est plus adapté pour les peaux claires. Tandis que le laser Yag permet de traiter les peaux mates à noires. Pour un résultat probant et durable, l’épilation laser nécessite 3 à 5 séances. En effet, 80% des poils disparaissent définitivement. Dans certains cas, quelques poils ne répondent pas à ce dispositif. Selon les recommandations du médecin, le nombre de séances peut varier.

Pour ce faire, le laser diffuse une lumière qui va traverser la peau. Cette lumière sera absorbée par les pigments du poil. Enfin, elle va s’attaquer au bulbe par pulvérisation. L’épilation des aisselles au laser est la solution idéale pour avoir une épilation durable. De plus, elle est complètement indolore pour le plus grand plaisir des douillettes. L’épilation au laser est une technique que seul un spécialiste peut habiliter à faire. Un dermatologue ou un médecin ont été formés pour l’utilisation du laser. En effet, il existe des risques de brûlures suite à une mauvaise manipulation.