L’épilation parait très facile, surtout si l’appareil utilisé est très performant. Mais comme toujours, ce n’est pas le cas pour tout le monde. Il y a des gens qui ont du mal à mener à bien sa séance d’épilation. Voici alors quelques conseils qui pourront bien vous aider à bien s’épiler, mais avant ça, voyons les différents types d’appareils et de produit qui pourront être utilisé pour enlever les poils se trouvant sur le corps.

Les appareils et les produits utilisés pour l’épilation

Dorénavant, on n’utilise que les simples rasoirs, comme le rasoir coupe-chou et les pinces à épiler pour enlever les poils. Mais en ce moment, il y a plusieurs façons pour le faire et les appareils ainsi que les outils de rasage sont très rénovés, et cela  facilite encore plus l’épilation. Voici alors quelques exemples de matériel de rasage.

[thrive_fill_counter color= »blue » value= »1″ before= » » after= » » percentage= »100″ label= » »]

L’épilateur électrique

 

Cet appareil a comme fonction d’épiler les poils de façon rapide en imitant le fonctionnement d’une pince à épiler. Il utilise alors des pincettes ou des petites pinces pour les enlever en faisant un mouvement circulaire. Pour le faire, il les tient d’abord, et les arrache ensuite jusqu’à la racine. La douleur est alors inévitable, mais on peut l’atténuer, par exemple en tenant bien la peau, ou en pratiquant un gommage avant l’épilation.

On distingue 2 types d’épilateur électrique : avec et sans fil. Pour le premier, il suffit juste de le brancher sur une source d’électricité et il est prêt à être utilisé. Et pour le second, il utilise une pile ou une batterie rechargeable pour pouvoir fonctionner. Cette batterie doit être rechargée avant chaque utilisation et l’autonomie dépend de l’appareil. Il peut être étanche (supporte l’eau) ou non.

Mais quelque soit le type d’appareil, il faut le nettoyer après chaque usage afin d’éviter les infections qui pourront atteindre la peau.

 

[thrive_fill_counter color= »blue » value= »2″ before= » » after= » » percentage= »100″ label= » »]

L’épilation à la cire chaude

 

Pour l’épilation à la cire chaude, on utilise des billes de résine qu’il faut chauffer dans un bain marie. Mais avant de l’appliquer sur la peau, il faut vérifier sa température pour éviter les brûlures. Et après son utilisation, il faut hydrater la peau comme il le faut.

Cette technique est utilisable sur toute la partie du corps.

Juste une petite remarque, elle ne convient pas aux personnes qui ont une peau irritée ou qui souffre d’une affection cutanée.

 

[thrive_fill_counter color= »blue » value= »3″ before= » » after= » » percentage= »100″ label= » »]

L’épilation à la cire froide

 

Elle consiste à bander la cire froide sur la peau. Le petit souci est qu’elle est moins efficace sur les poils courts et sur certaines parties du corps comme les aisselles.

Et après la séance d’épilation, il faut hydrater la peau afin d’éviter les effets indésirables.

 

[thrive_fill_counter color= »blue » value= »4″ before= » » after= » » percentage= »100″ label= » »]

La crème dépilatoire

 

Elle a des ingrédients qui ciblent directement la kératine  pour la dissoudre. Les poils vont alors disparaitre quand vous rincez la crème, mais il faut attendre à peu près 10 minutes avant de passer au rinçage. Cette méthode est totalement indolore, mais le petit problème réside à la repousse des poils. Ils vont réapparaitre rapidement (dans 3 ou 4 jours) et c’est plutôt désagréable. Il y a aussi un risque d’allergie si on ne supporte pas l’un de ses composants.

Ce produit est aussi interdit pour le visage, alors ne l’appliquez jamais à votre toison faciale.

 

[thrive_fill_counter color= »blue » value= »5″ before= » » after= » » percentage= »100″ label= » »]

L’épilateur à lumière pulsée

 

Il a comme but d’arrêter de façon définitive l’apparition des poils en détruisant le bulbe des poils. Cette action va ralentir petit à petit la repousse des poils jusqu’à ce qu’ils ne sortent plus. Pour le faire, il envoi des flashs lumineux à travers sa fenêtre et c’est ce dernier qui brûle les bulbes.

Le petit inconvénient est qu’il nécessite plusieurs semaines pour les faire disparaitre totalement, et chaque séance doit être intercalée de 1 à 2 semaines. Cet appareil ne fonctionne aussi que sur les peaux claires, alors il ne faut pas oublier ce détail.

Et l’avantage est que vous n’allez ressentir aucune douleur lors de son utilisation, et plus besoin de vous épiler au quotidien.

 

[thrive_fill_counter color= »blue » value= »6″ before= » » after= » » percentage= »100″ label= » »]

L’épilateur à laser

 

Comme son nom l’indique, il utilise un laser qui cible particulièrement la mélanine afin de détruire les poils jusqu’à sa racine. Ce laser n’apporte aucun danger à votre peau car son utilisation a été approuvée médicalement.  Pourtant, il ne faut pas l’utiliser sur les zones sensibles du corps et sur les peaux bronzées. Alors, il ne faut pas s’exposer au soleil avant l’épilation.

Mais contrairement à l’épilateur à la lumière pulsée, la séance va être un peu douloureuse, donc il faut appliquer une crème anesthésique avant de le faire.

C’est aussi une autre procédée pour enlever définitivement les poils.

 

8 conseils pratiques pour bien s’épiler

Si vous avez du mal à enlever vos poils, c’est terminé maintenant. Nous allons vous donner quelques conseils qui vous seront très utiles dans l’épilation.

[thrive_fill_counter color= »blue » value= »1″ before= » » after= » » percentage= »100″ label= » »] 

Pratiquer un gommage

 

Il est nécessaire de faire un gommage avant de procéder à l’épilation et le mieux ce sera une semaine avant la séance. Le gommage va enlever les peaux mortes ainsi que les saletés qui se trouvent dessus. De ce fait, les poils vont s’arracher facilement et la présence des poils incarnés sera limitée.

[thrive_fill_counter color= »blue » value= »2″ before= » » after= » » percentage= »100″ label= » »] 

Choisir le mode d’épilation convenable

 

En ce moment, il y a plusieurs façons d’enlever les poils, comme l’épilation à la cire, l’utilisation d’une crème dépilatoire, d’un épilateur, d’un rasoir, d’une tondeuse, et d’autres encore. Pourtant, chaque partie poilue du corps a le mode d’épilation qui lui convient et il faut le choisir selon la nature de la peau.

Pour les zones sensibles (visage, maillot et aisselles), il faut faire très attention dans le choix de l’appareil si vous n’êtes pas adepte du crème dépilatoire qui est la méthode la plus appropriée. Le petit problème avec cette crème est le fait qu’elle n’enlève pas les poils jusqu’à la racine, donc la repousse de ces derniers est beaucoup plus rapide. Il faut alors choisir un appareil moins agressif et qui protège la peau contre les irritations.

Pour les autres parties du corps, il n’y a aucun problème. On est libre de choisir le mode d’épilation qu’on veut, mais c’est encore mieux si on arrive à enlever les poils pour de bon, comme avec l’épilateur à lumière pulsée. Cet appareil va enlever les poils de façon définitive sans vous faire du mal et sans faire un grand effort.

 

[thrive_fill_counter color= »blue » value= »1″ before= » » after= » » percentage= »100″ label= » »] 

Mettre du talc

Certaines personnes pensent que le talc est uniquement réservé aux bébés. Mais non, il est aussi très utile pour l’épilation pendant la saison chaude de l’année. A cette période, on transpire beaucoup et il se peut que la peau se coince dans l’appareil. Alors, pour l’éviter, il faut appliquer le talc sur les jambes, ou le maillot, ou encore les aisselles pour enlever la transpiration. Il aide aussi les appareils de rasage à glisser parfaitement sur la peau lors de son utilisation.

[thrive_fill_counter color= »blue » value= »4″ before= » » after= » » percentage= »100″ label= » »] 

Utiliser une pince à épiler

 

L’utilisation d’un appareil est efficace, mais au final, il y a des poils qui n’ont pas été enlevé jusqu’à la racine. C’est là que la pince à épiler entre en jeu. Elle sera utilisée pour les enlever un à un jusqu’à ce qu’il n’y en a plus, au lieu de les enlever à nouveau avec l’épilateur. Cet outil est alors très utile pour épiler les poils restants.

[thrive_fill_counter color= »blue » value= »5″ before= » » after= » » percentage= »100″ label= » »]

 

Oter les résidus de cire

 

Quand on fait de l’épilation à la cire, il y a parfois des restes de cire qu’il faut enlever à la fin. Alors, sachez qu’il y a une petite astuce qui pourra bien vous aider à les ôter sans difficulté, c’est l’utilisation de l’huile d’olive. Elle est très efficace et les enlève en un clin d’œil. Il faut l’appliquer sur la peau et frotter un peu. De plus, elle nourrit et adoucit la peau.

[thrive_fill_counter color= »blue » value= »6″ before= » » after= » » percentage= »100″ label= » »] 

Aseptiser la peau

 

La désinfection de la peau est nécessaire avant et après chaque séance d’épilation. Avant de passer à l’épilation,  assurez que votre peau soit bien propre, alors vous devriez le laver avec de l’eau propre et du savon. Et après l’épilation, désinfectez-la avec un produit désinfectant comme la pierre d’alun. C’est très important car ce petit geste va éviter l’apparition des poils incarnés et attenue les irritations s’il y en a.

[thrive_fill_counter color= »blue » value= »7″ before= » » after= » » percentage= »100″ label= » »]

Hydrater la peau

 

L’utilisation d’une crème hydratante est indispensable après le rasage. La raison est très simple : la peau a subi une expérience douloureuse et le dessèchement est inévitable. Il faut alors l’hydrater pour éviter les tiraillements et pour atténuer les feux du rasoir.

[thrive_fill_counter color= »blue » value= »8″ before= » » after= » » percentage= »100″ label= » »]

Se mettre à l’abri du soleil

 

Après le rasage, la peau est encore très sensible, et elle ne va pas supporter les rayons de soleil. Le risque de brûlure est alors majeur, donc le mieux c’est de la mettre à l’abri du soleil. Mais au cas où vous devriez vraiment sortir, n’oubliez pas de mettre une crème qui la protège des rayons UV.

 

Pour conclure, on peut en tirer qu’il est possible de faire une épilation facile et sans douleur. Il faut juste choisir la bonne méthode, sans oublier l’hydratation et la désinfection de la peau. Nous espérons alors que désormais, vous saurez comment faire pour bien enlever tous les poils de votre corps.

 

 

3 méthodes très pratiques pour bien s’épiler le torse
En ce moment, la plupart des hommes se lancent dans l’épilation du torse et c’est particulièrement pour l’esthétique. De plus,[...]
5 façons d’enlever facilement les poils du dos !
Dorénavant, il faut se rendre dans un salon ou un institut de beauté pour enlever les poils du dos et[...]
Comment faire pour bien épiler les poils du bras ?
Avoir un bras net durant l’été est le plus grand rêve des poilus, et on peut bien le réaliser. Alors,[...]
Comment bien s’épiler le visage
Certaines parties du visage sont particulièrement sensible. Le contour des yeux, le menton les lèvres font partie de ces zones[...]
Comment bien s’épiler des jambes
Qui n’a jamais rêvé d’avoir de belle jambe lisse et douce. Pour obtenir ce résultat, il faudra passer par l’épilation.[...]
Bien s’épiler maillot ?
Les poils sont un véritable cauchemar de pour toute femme. Il est donc important de s’épiler régulièrement. Dans cet article,[...]
Bien s’épiler aisselles
On aimerait toute aller chez une esthéticienne pour la corvée de l’épilation des aisselles. Mais pourquoi perdre du temps alors[...]